Inicio > Movilizaciones > Se va ‘el general’ Rato, pero no ‘la tropa’: su excuñado, el primo de Aguirre, la mujer de Ignacio González…

Se va ‘el general’ Rato, pero no ‘la tropa’: su excuñado, el primo de Aguirre, la mujer de Ignacio González…

Cuando pensábamos que no podía ir a peor…  Por lo menos ya circulan por internet los fotomontajes jocosos:

Una de las razones básicas que se ha apuntado para el desplome de Bankia ha sido su mala gestión. Más exactamente la falta de rigor profesional de su dirección. El fruto inevitable de la gestión de un Consejo de Administración en el que había pocos técnicos y mucho acomodo para compromisos políticos…, y familiares.

Una situación acelerada desde que en 1996 Cajamadrid pasó a ser gestionada por el Partido Popular… O más exactamente, por los familiares y los amigos de la gente que manda en el PP de Madrid. Cuñados (ahora excuñados), esposas, primos, ex altos cargos recolocados. Entre ‘la tropa’ que deja atrás ‘el general’ Rato en su huida hay de todo.

El primo de Aguirre, las esposas de sus consejeros…
En el Consejo de Caja Madrid está Claudio Aguirre Pemán. En este caso el apellido no engaña. En efecto, se trata del primo de Esperanza Aguirre y Gil de Biedma. Este familiar consejero fue, por cierto, el responsable de Merril Lynch en España. Merril, recordamos, fue una de las grandes protagonistas en el arranque de la crisis que vivimos por su implicación en los bonos basura.

En la dirección de Caja Madrid no sólo hay primos, también se sientan algunas esposas de altos cargos del PP madrileño. Por ejemplo, Nieves Alarcón Castellanos que ocupa desde 2008 el cargo de consejera de Caja Madrid Pensiones es la mujer de Francisco Granados, el exconsejero de la Comunidad, exSecretario General del PP madrileño y actual senador. Pero no se sentirá sola, porque a la misma mesa del Consejo de Caja Madrid Pensiones se sienta Mayte Jiménez, esposa de Salvador Victoria, Consejero de Asuntos Sociales del Gobierno de Esperanza Aguirre. La señora Jiménez fue nombrada para el cargo en junio de 2009.

…un hueco para los cuñados…
Los cuñados también tienen representación en los órganos de dirección de Caja Madrid. El propio presidente saliente tiene uno. Bueno, un excuñado de Rato en este caso. Se trata de Santiago Alarcó Canosa que es consejero de la empresa alimentaria Deoleo en representación de la Sociedad de Promoción y Participación Empresarial Caja Madrid. Santiago Alarcó es el hermano de Ángeles Alarcó, que como ya contamos en ELPLURAL.COM, acaba de recibir también ‘su cargo’; en su caso, el de Presidenta de Paradores Nacionales.

Y luego también con el mismo rango familiar está Carmen Cavero Mestre. En este caso se trata de la cuñada de Ignacio González, el todopoderoso e influyente Vicepresidente del Gobierno de Aguirre. La señora Cavero Mestre tiene doble ocupación: es vocal del Consejo de Caja Madrid Cibeles y es Consejera de Bankia.

…y luego están los recolocados, lo ex-…
Capítulo aparte merecen los recolocados. Los diferentes Consejos de Bankia y Caja Madrid están trufados de exaltos cargos del Partido Popular que han encontrado en la institución su hueco. Juan Chozas Pedreño, director de Recursos Humanos de Bankia, es ex secretario general de Empleo y Relaciones Laborales durante los gobiernos de Aznar. Por cierto, la relación no se ha perdido ni mucho menos. El señor Chozas es un colaborador frecuente y entusiasta de la FAES. Jesús Pedroche Nieto, vocal de Banco Financiero y de Ahorros del Grupo Bankia, es ex Presidente de la Asamblea de Madrid y ex Consejero del Gobierno Regional de Madrid. Ricardo Romero de Tejada, vocal del mismo Banco Financiero y de Ahorros del Grupo Bankia, es ex Secretario General del PP en la Comunidad de Madrid y ex Alcalde de Majadahonda.

Pero hay más. Incluso más importantes. Por ejemplo, el señor Ángel Acebes, que tiene una ristra de excargos en sus espaldas, el más importante, ex Ministro del Interior del Gobierno de Aznar,  es vocal del Banco Financiero y de Ahorros del Grupo Bankia.  Manuel Lamela, ex Consejero de Sanidad y de Transportes de Esperanza Aguirre y ex Director de Gabinete de Rodrigo Rato en su etapa de Ministro de Economía, es consejero de Cibeles Corporación y presidente del Comité de Auditoría de Bankia. Mercedes de la Merced, ex eurodiputada y ex teniente de Alcalde del Ayuntamiento de Madrid, es también vocal del Banco Financiero y de Ahorros del Grupo Bankia, mismo cargo que ocupa quien fue ex Secretario de Estado de Hacienda con Rodrigo Rato, Estanislao Rodríguez-Ponga.

 

http://www.elplural.com/2012/05/09/se-va-%E2%80%98el-general%E2%80%99-rato-pero-queda-%E2%80%98la-tropa%E2%80%99-su-excunado-el-primo-de-aguirre-la-mujer-de-ignacio-gonzalez%E2%80%A6/

 

 

Categorías:Movilizaciones
  1. Esperrancius Wertium
    mayo 10, 2012 en 9:53 am

    El PP ha hundido Caja Madrid. Esperancita y sus adláteres han tapado sus agujeros en Caja Madrid con los ahorros de los madrileños. HAN SAQUEADO la caja y la han dejado vacía. Que se vayan o nos sacrifican a todos los ciudadanos. Nunca hemos tenido peores gobernantes y peores gestores. Y encima quieren reírse de nosotros y ser populares la muy rancia que hace y deshace a su antojo, como un burro en una cacharrería.

  2. Monsieur Lepan Lapin
    mayo 10, 2012 en 9:58 am

    Vive la France! Vive la Bastille! Formez vos bataillons! Copez ses têtes avant de mourir sans nos têtes coupes!

  3. Monsieur keke
    mayo 10, 2012 en 10:40 am

    L’Espagne compte beaucoup de différences avec la france, notamment dans sa hiérarchie verticale beaucoup plus prégnante : il y a encore un roi à la tête du pays! Et pour y avoir vécu un temps, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de pauvreté (et des riches très riches qui basent leur fortune sur l’arnaque, voir le scandale de l’opéra de Barcelone, le Liceo) et une résignation à cet état de fait, « je suis pauvre et je le reste », une habitude de la souffrance qui fait qu’il y a moins de protestation sociale en général qu’en France, alors qu’historiquement, ce fut le contraire.
    La corruption est aussi très grande, rien que dans le milieu de l’immobilier, et il y a encore de nombreux restes des schémas datant de la dictature (les riches en haut, les travailleurs clandestins esclavagés, etc.), il reste encore des franquistes! C’est dommage car il y a beaucoup d’idées, beaucoup de gens qui travaillent sérieusement, mais le pays reste comme englué dans un marasme de corruption financière et de sentiment de culpabilité judéochrétien qui empêche des avancées dans la configuration de la société : plus d’égalité entre les habitants.
    (C’est dommage, mais c’est vrais)

  4. Monsieur keke
    mayo 10, 2012 en 10:41 am

    (C’est dommage, mais c’est vrai)

  5. M. Anne
    mayo 10, 2012 en 10:45 am

    Vos commentaires sont on ne peu plus justes. Je suis Espagnol de naissance ayant vécu au Canada toute ma vie. J’ai aussi vécu plusieurs années en France et maintenant que je suis en Espagne, j’abonde entièrement avec vos commentaires fruits de vos observations personnelles. Parfois j’ai honte d’être Espagnols, a cause de mon impuissance a ne pas pouvoir aider ce peuple a se sortir de ces carcans.
    (C’est dommage, mais c’est vrai)

  6. M. Jose Alonso
    mayo 10, 2012 en 10:48 am

    Effectivement. Il manque a votre analyse en faveur des espagnoles un élément d´importance qui est la solidarité familiale. Cette solidarité est très importante et elle permet de diminuer l´impact de la crise et de réduire la sensation de pauvreté. Elle diminue également la necessité de travailler plus.
    Un autre élément important est le Soleil!!. Les espagnoles peuvent se permettre de depenser 10 fois moins que un francais pour ses loisirs.

    Je suis completement d´acccord avec vous en ce qui concerne la corruption. C´est malheureusement le plus grand probleme de ce pays. « Una verguenza nacional » (La honte d´une nation).

    La pauvreté relative de l´Espagne est bien mois désagréable qu´il n´y parait en réalité………. )

  7. M. Chris Tough
    mayo 10, 2012 en 10:49 am

    Bravo pour ton commentaire !! C’est juste et exacte. Moi même, je suis espagnole et je trouve que dans ton commentaire tu reflètes parfaitement la réalité de mon pays… Merci de l’avoir laissé ici par écrit. Salut !

  8. M. Huhuhu
    mayo 10, 2012 en 10:54 am

    IL faut comprendre un peu l’Espagne, les étudiants espagnols vont à la fac soit le matin, soit le soir pour pouvoir travailler et se payer les études car contrairement à la France la fac est payante, et les étudiants doivent payer par matière. Il faut comprendre que les grèves qu’ils mènent en ce moment ont pour objectif de rendre l’éducation plus accessible à un plus grand nombre de personnes, car le « gouvernement » actuel a augmenté de 50% les frais d’inscription à l’Université. Par conséquent des étudiants comme vous qui aviez travaillé pour vous payer les études (et comme moi d’ailleurs) ne pourront pas accéder à une éducation supérieure, qui devrait être un droit pour tout citoyen Européen et que pour le PP ne devrait pas être un droit. En deçà il faut savoir aussi que le SMIC en Espagne est de 600€ et que si tu habites dans une grande ville comme Barcelone, ou Madrid il faut compter avec au moins 900€ pour te permettre de payer un loyer, le métro (qui a subi une augmentation de 100% en moins d’un an), la nourriture et maintenant les frais médicaux. Bref je tenais à vous préciser celà.
    (C’est dommage, mais c’est vrai)

  9. M. eli
    mayo 10, 2012 en 11:01 am

    Je suis espagnol et je vis avec honte la situation dont vous parlez, puisque vous avez tout à fait raison. La classe politique espagnole est pourrie et pour le moment on ne peut rien y faire… On va sortir à la rue, c’est clair, mais je crains que la réponse de Rajoy et son gouvernement soit dure et violente… C’est clair que les intérêts du PP (parti au gouvernement) ont changé et ils ne veulent plus représenter le peuple espagnol, on dirait que c’est la banque qui les a poussés au pouvoir.

    Non, non, non, ils ne nous représentent pas!!!

    PS: Au fait, les étudiants universitaires, on se prépare pour tout faire et tout apprendre (langues, plusieurs dégrées) tandis que nos gouverneurs n’ont même pas de connaissances linguistiques… On dirait que le cap est fixé pour tuer l’éléphant… euh, pardon, l’étudiant!!

  10. M. Rafa
    mayo 10, 2012 en 11:09 am

    En suicidant son système éducatif, sa Recherche et bientôt son système de santé, l’Espagne replonge à l’âge de pierre à un point tel que les Rois catholiques paraîtront comme des lumières…

  11. M. jacobin89
    mayo 10, 2012 en 11:10 am

    Le peuple espagnol mérite bien mieux que tout cela. Que disparaissent les politiciens corrompus, les régions couteuses, et la doxa européenne.

  12. M. dineptus
    mayo 10, 2012 en 11:22 am

    …On a tous de problèmes. Et les peuples europeèns devraient se mettre d’acccord pour couper les têtes des tous les banquières et hommes politiques.

  13. M. Sara
    mayo 10, 2012 en 11:27 am

    Bonjour à tous!

    Merci de vous interesez à notre pays l´Espagne. J´ai lu l´article, est frânchement comme diraient le Anglais » I´m speechless ».
    L´Espagne en ce moment est un vrai chaos. On est dans une énorme crise économique qu´à mon avis est au-dessus d´un problème droit/gauche comme certains d´entre vous pensent (d´ailleur, les votes se perdent entre un milliers de differents partis politiques, ce n´est pas si simple le système de vote… En plus il y a pas de « deuxième tour » comme chez vous, je pense d´ailleur que cela serait très bon l´adapter à notre pays, mais c´est aun autre sujet)…
    Le problème c´est la honteuse corruption entre la majeur parti de nos polititiens, c´est celui-ci, mesdames/messieurs ,le grand problème qui a vraiement fait tombé notre Pays. Pleins de speculatiosn inmobilières, des « faux travaux publiques » qui n´ont jamais étaient fait ou qu´il falait pas faire forcement les faire, mais que quelqu´un était « beneficié » en les faisant, des polititiens au sud de l´Espagne qui rentraient chez eux avec des sacs à poubelles pleins d´argent public (celá a était dis par un témoin lors d´un jugement…) , le ex-maire des Balears avec un pétit palais placé dans l´un des meilleurs endroit de Mallorque qui coute une fortune qu´il n ´aurait jamais pu payer en étant le citoyen d´autrefois, et malheureusement un long, très, très long etc…
    Puis une des uniques personnes justes et honnêtes qui s´est bien battu pour la justice non seuleument en Espagne mais internationale, Baltasar Garzón est jugé est trouvé coupable lors d´une recherche contre la corruption, car il avait utilisé des écoutes illégales pour arriver à savoir la réalité lors de son investigation contre la corrumption…NON MAIS, ÇA VA LA TÊTE chez la justice Espagnole? Moi sincèrement je pense que tout ce détournement de fonds de l ´État « géré » par certains (la plupart) des polititiens Espagnol a mis notre pays où il se trouve, et tantôt des politiciens de « droite » comme « de gauche » ..Cela a deffinitivement fait sortir le peuple Espagnol á la rue comme un mouvement connu comme « LOS INDIGNADOS » le 15/05/2011… Voilà ma façon de le voir… Maintenant tous les petits asalariés doivent payer encore plus d´impôts pour avoir moins de benefits sociaux, mais les corrumpus ne rembousent pas l´argent détourné… Enfin, trop triste. Moi, je n´ai pas l´honte d¨être Espagnole, je crois qu´on a aussi un bon côte (ce n´est pas nationalisme comme dit un des mes collègues comentateurs) , mais j´ai l´honte de voir que tous ces personnes qui un eu un jour l´appui du peuple pour générer de l´emploi, réssources touristiques/culturelles, améliorations sanitaires/educatives, etc, n´on su qu´enrechir sa propre caisse personelle et celles de l´État , finallement donc appauvrir le peuple Espagnol…

  14. M. Bob
    mayo 10, 2012 en 11:28 am

    Bon alors là je me sens obligé d’écrire un message tellement on entends tout et n’importe quoi sur l’Espagne.
    Tout d’abord je tiens à rappeler que les journalistes Français donnent toujours une image totalement erronée de l’Espagne. il y a 6mois-1an l’Espagne était encore le « Modèle » à suivre, alors que ça doit faire 7 ans que ma soeur vivant en Espagne nous a prédit le méga-crash qui s’est produit.
    Les problèmes de l’Espagne viennent principalement de plusieurs facteurs:
    – Des hommes politiques corrompus et incompétent (On ne compte pas les travaux publiques stupides et inutiles qui jalonnent l’Espagne tout entière. Dans certaines ville on a droit à des milliers de lampadaires inutiles, dans d’autres on refait les trottoirs vieux de 3 ans etc..etc c’est effrayant.
    – Le régionalisme exacerbé des régions. Chaque région veut disposer de sa langue, de son aéroport international, de ses institutions, de ses fonctionnaires en redondance avec ceux de l’état central etc etc.. Encore une fois c’est effrayant) CF: l’aéroport fantôme de Villa real (reportage CNN) Le nouvel Aeroport d’Alicante (inutile), Le nouvel Aeroport international de la région de Murcia (inutile) à 1h30 d’alicante..et bien d’autres..
    Sous prétexte de défendre les cultures régionales (bien), on détruit tout semblant de fraternité et de coopération dans un pays (pas bien: Ex: Le partage de l’eau => « Agua para todos ».)
    – La peur de son passé. L’Espagne n’a toujours pas tourné la page de son passé et être critique sur le moindre sujet fais passer quelqu’un pour un franquiste tellement la peur est omniprésente
    – Les espagnols sont des flans. ça paraît étonnant et sévère, mais alors que nous français sommes peut être trop raleur par moment, eux sont mous. Le mouvement des indignés c’est le mouvement du « je me plains quand c’est trop tard mais dans une démocratie c’est de ta responsabilité AUSSI de te plaindre AVANT les problèmes et d’être un minimum visionnaire pour ton propre pays »
    – Les espagnols ont spéculé par milliers, pas seulement des promoteurs figurez vous ! De nombreux Espagnol ont acheté un 2ème appart car pendant 20 ans on leur a raconté qu’il fallait acheter que c’était le moment.
    – Les Espagnols ont extrêmement souffert du départ des Allemands/Anglais lors du début de la crise.
    – Un fait important: Les événements du 11 mars en Espagne n’ont toujours pas été élucidés et certains fait sont troublant… Dommage pour un événement qui a peut être influencé le choix des Espagnols en période électorale (peut être l’un des plus beau coup des terroristes)
    – Quand j’entends dire que l’Europe fait du mal à l’Espagne je me marre.. Ils ont très bien profité des aides de l’UE pendant des années avant que la mauvaise gestion les emportes…

    En bref: L’Espagne a été mal gérée c’est indéniable. Et malgré les efforts de relance au niveau Européen que M. Hollande va tenter de faire, j’ai peur qu’elle nous emmène un peu plus loin dans la crise…

    ça paraît très négatif mais y allant chaque année j’adore l’Espagne, dommage.

  1. No trackbacks yet.

Deja un comentario

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

Seguir

Recibe cada nueva publicación en tu buzón de correo electrónico.

Únete a otros 330 seguidores

A %d blogueros les gusta esto: